Sigikid est une jeune entreprise qui jouit cependant d’une longue tradition. Les valeurs fondamentales de notre entreprise n’ont pas changé au cours des 150 dernières années.

Notre entreprise a été fondée au milieu du XIXe siècle, en Haute-Franconie, dans la ville de Bayreuth, à près de 70 kilomètres de la ville allemande de Nuremberg, emblématique de l’industrie du jouet.

1856: Dans la rue Friedrichstraße à Bayreuth, le Nurembergeois et commerçant Heinrich Scharrer ouvre une filiale de son commerce de miroirs, perles de verre et jouets à perles. Heinrich Scharrer était un commerçant réfléchi qui a marqué la stratégie de gestion de notre entreprise depuis ses débuts. En installant ce site à Bayreuth, il entendait rapprocher son activité des verreries de la montagne des Fichtelgebirge, qui produisaient les célèbres perles bleues de qualité supérieure. Très rapidement, Christian Koch a rejoint, en qualité de partenaire, l’établissement de commerce qui opérait déjà à l’échelle internationale. Christian Koch a poursuivi le développement de l’entreprise. Plus tard il épouse la fille d’Heinrich Scharrer. C’est ainsi que l’entreprise a opté pour la raison sociale H. Scharrer & Koch, qu’elle comporte encore dans son nom jusqu’à aujourd’hui.

1910: Theo Köhler, qui a également suivi sa formation au sein de l’entreprise Scharrer & Koch, rachète la société. Sous sa direction, les filiales de Jablonec en Bohème et de Venise voient le jour. Avec une grande habileté, et beaucoup de flexibilité, il a dirigé l’entreprise au cours des années difficiles des deux Guerres mondiales.

1968: Theo Köhler cède l’entreprise à sa petite-fille, Sigrid Gottstein. À l’époque, elle et son époux, Josef Gottstein, ont remis en question les raisons qui poussaient à ne plus produire de jouets au design et à la qualité soignés pour les enfants. C’est ainsi qu’il a été décidé de fonder un développement et une fabrication autonomes sous l’ancienne raison sociale H. Scharrer & Koch. La marque « sigikid » est apparue comme un néologisme créé à partir du diminutif du prénom de la propriétaire « Sigi » et du mot anglais « kid », qui signifie « enfant ». Les premiers jouets produits en interne étaient de petites voitures en bois, dont les roues étaient des perles en bois, et qui se distinguaient par un design à la fois simple et génial. Grâce à l’expérience acquise auprès de ces deux enfants, Sigrid Gottstein a en outre l’idée de proposer une collection de prêt-à-porter compatible avec la vie de tous les jours mais aussi chic sous la marque « sigikid ». Le segment textile de la marque vient de naître. En raison d’une période marquée par la misère de l’après-guerre, il était question d’utiliser de manière judicieuse les restes de découpe de tissu pour la mode enfant, et c’est alors qu’a débuté la confection de figurines de jeu en textile. Nos cadeaux textiles pour bébé venaient de faire leur apparition.

Website: Sigikid.de.

Trouvez ici: Sigikid DouDou.

Sigikid forum


: *
(ne sera pas affichée)*


1 commentaire
Marie - 11/01/2020
J ai un poupon Sigikid. irvi. 10/96