Le coup d'arrêt des jouets Citroën est donné en 1935. Pour gérer la faillite de Citroën, la famille Michelin présidant le conseil d'administration limoge André Citroën.

Elle ordonne ensuite l'arrêt de la fabrication des jouets Citroën sous le prétexte d'une reconcentration du constructeur d'automobiles sur son corps de métier. Il fallait bien arrêter la production de ces jouets coûteux dont le prix de vente n'était plus répercutable sur le prix des voitures.

Les frères Michelin s'aperçoivent que les jouets Citroën sont toujours dotés d'un fort potentiel publicitaire. En 1937, ils décident de reprendre leur production. Ils font pour cela appel à l'entreprise JRD, créée en 1935 par Jean Rabier et Donnot. Signalons que Jean Rabier est un ancien ouvrier des usines CIJ qui a choisi de se lancer dans la fabrication de jouets pour son propre compte. Installée à Montreuil, JRD reproduit une importante quantité de miniatures Citroën, avec une échelle plus réduite et une maquette simplifiée. En 1963, JRD sera absorbée par la CIJ.

Jrd valeur

Vous recherchez la valeur de Jrd? Regardez cette liste de Jrd: ventes terminées.

Jrd forum (2 commentaires)

Nom:
Email: (ne sera pas affichée, optionnel)

Ermine - 02/10/2016

Bonjour , savez vous si la traction JRD est plus rare en couleur bordeaux ? et quelle est approximativement sa valeur en état neuf avec sa boite d'origine en bonne état?
►reply: Malheureusement, je ne suis pas un expert de jouets JRD.

Cazenave Jc - 14/11/2010

Je recherche documentations sur la production des figurines JRD représentant l'Armée coloniale française en 1931/1936. Merçi de vous occuper de mon cas.
----
Je ne sais pas mais peut-être vous pouvez trouver des réponses ici: genieminiature.com/JRD.htm